La métaphore du judo

Partager cette page : 

Un internaute nous a aimablement transmis ce texte, qu’il avait rédigé, qui nous parait très opportun :

Au judo, il existe une tactique qui consiste à ne pas contrecarrer le geste esquissé par l’adversaire mais, au contraire, à s’y associer. Il s’agit, en quelque sorte, d’épouser le mouvement de l’autre et de profiter de l’effet de symbiose produit sur ce mouvement pour s’en saisir et le contrôler. Ainsi, l’adversaire se laissant prendre à son propre jeu, pourrait-on dire, se retrouve bien vite dans une situation qu’il n’avait évidemment pas souhaitée.

J’ai bien l’impression qu’actuellement le Malin est en train de déployer une tactique semblable, non pas dans une salle de judo mais au sein de l’Eglise Corps de Christ. L’adversaire qu’il cherche à « mettre sur le tapis » sont les chrétiens, particulièrement ceux qui ont pris au sérieux le Saint-Esprit et qui entendent vivre à fond la dimension charismatique. Pour autant que ces derniers se laissent prendre, il les rejoint dans leur élan vers le Seigneur. Non pas pour accompagner – si ce n’est pour un temps – cet élan, mais pour l’amener à dévier.

Un peu plus haut, j’ai parlé d’un effet de symbiose entre les mouvements esquissés par les judokas qui s’affrontent. Selon cette métaphore, je constate un effet de symbiose entre un nombre croissant de chrétiens très à la pointe dans la mouvance charismatique et les représentants de l’Eglise Béthel de Redding en Californie, tels Bill Johnson, son épouse, Kriss Vallotton, et bien d’autres orateurs sous les feux des projecteurs. Or, de même que, dans l’art du judo, le lutteur qui a produit un effet de symbiose en épousant le mouvement de son adversaire entraîne ce dernier dans une position qu’il ne voulait pas, les leaders de Bethel Church sont en train d’utiliser la confiance – pour ne pas dire l’allégeance – que leur font beaucoup de chrétiens pour les faire plonger insensiblement dans une spiritualité qui ne dit pas encore son nom mais qui est de type New-Age. Il n’y a pas à creuser longtemps pour le discerner.

Est-ce sciemment ou non que ces leaders de Bethel entraînent des masses de chrétiens du monde entier vers une spiritualité contraire aux Ecritures ? Je veux bien croire qu’ils sont de bonne foi et que c’est un manque de discernement qui les fait outrepasser les limites données par Dieu. Mais le fait est là ; force est de le constater.

Stay informed !
Subscribe to our newsletter

You will be informed when new articles are published. You won't receive more than 2 mails per month and can cancel anytime.

4 April 2016 admin News No Comments

Partagez vos pensées

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Loading...